Ce projet vise à concevoir, mettre en place et promouvoir une nouvelle approche pour permettre la localisation en contexte et collaborative de la plupart des logiciels à source ouvert.

L'approche consiste à faire participer des bénévoles et les utilisateurs finals au processus de localisation via une organisation du travail efficace et dynamique : en même temps qu'ils utilisent une application ("en contexte"), les utilisateurs connaissant la langue source du logiciel (souvent mais pas toujours l'anglais) peuvent modifier des chaînes de l'interface utilisateur présentées par l'application dans leur contexte courant.

L'implémentation de cette approche de la localisation requiert l'intégration d'une plate-forme collaborative. Cela mène à une nouvelle organisation du travail tripartite.

Cette technique a été intégrée dans le code de NotePad++, ce qui a permis d'expérimenter et de valider notre approche sur ce logiciel.

Ce site Web présente le projet et rassemble les publications qui s'y rapportent ou ont été produits pour le mener à bien.

Il a été initialisé par les travaux d'Amel Fraisse-Zairi pour sa thèse, dirigée par Christian Boitet, co-dirigée par Hervé Blanchon et Valérie Bellynck, et réalisée dans le cadre d'une thèse CIFRE financée par la société Winsoft, sous la responsabilité de Kamel Gaddas.