Stacks Image 1187


NEgotiating through SPOken Language
in
E-commerce

Objectif

Le scénario NESPOLE! met en situation de dialogue un agent touristique italophone localisé à Trente en Italie, et un client parlant anglais, français ou allemand qui peut être n’importe où. Les deux interlocuteurs utilisent chacun un terminal de communication le plus simple possible (PC équipé d’une carte son et d’un logiciel de vidéoconférence de type NetMeeting™).
Les scénarios ont été définis grâce à des collectes de données à partir de situations réelles avec de vrais agents touristiques du Trentin (APT).
Le client veut organiser un voyage dans la région du Trentin, et navigue sur le site Web de APT (l’agence de tourisme) pour obtenir des informations. Si le client veut en savoir plus, sur un sujet particulier, ou préfère avoir un contact plus direct, un service de traduction de parole en ligne lui permet de dialoguer, dans sa propre langue, avec un agent italien de APT. Une connexion NetMeeting™ est alors ouverte entre le client et l’agent, et la conversation médiatisée (avec service de traduction de parole) entre les deux personnes peut alors démarrer.
Dans le projet, l’accent était mis sur certains problèmes scientifiques en traduction automatique de parole : robustesse, extensibilité (extension de la couverture d’un domaine) et portabilité (passage d’un domaine à un autre). Ainsi deux démonstrateurs ont été réalisés, le premier pour le domaine du tourisme réduit, le second pour le domaine du tourisme étendu. L’architecture de traduction choisie est une approche par pivot sémantique lié à la tâche.

Type de projet

Projet Européen IST-1999-11566 (001/2000–01/2003), pour un coût total éligible de 2 745 795 €
Les langues impliquées étaient l’italien, le français, l’allemand et l’anglais avec les partenaires suivants : ITC/IRST (Italie), ISL Labs. (Karlsruhe, Allemagne) et CMU (Pittsburgh, USA), Aethra (société italienne spécialisée dans le domaine de la vidéoconférence), APT (agence de tourisme dans la région du Trentin en Italie) et le laboratoire CLIPS (Grenoble, France).

Informations sur le projet

Contrairement au projet C-STAR 2, dans le le projet NESPOLE!, les rôles des différents participants sont définis : les allemands, les américains et les français jouent le rôle de clients, et les italiens le rôle d'agent de voyage. À cette fin des données ont été collectés en utilisant des employés de l'APT.
Dans le cadre du projets nous avons mis en place une architecture informatique dans laquelle la communication entre le client et l'agent (traduction de parole, partage de documents sur lesquels agir) se fait uniquement sur Internet grâce au protocole H.324 qui était utilisé par NetMeeting (ancêtre de Windows Messenger). Le flux H.324 entre le client et l'agent de voyage transite via un médiateur qui intercepte le flux audio afin de le transmettre au bon module de reconnaissance de la parole. Lorsque la traduction est effectuée, la synthèse vocale du message traduit est injectée sur le flux audio qui circule entre les deux interlocuteurs.
L'interface utilisateur est donc proposée sur un seul écran proposant différentes fenêtres.
La traduction elle même est réalisée en utilisant un pivot sémantique lié à la tâche inspiré de l'IF mise en œuvre dans le cadre du projet C-STAR 2.

Participation, implication personnelle

  • Participation au montage du projet
  • Animation de l'équipe du CLIPS (GETA+GEOD) avec Laurent Besacier
  • Participation à la spécification de l'IF du projet
  • Participation à l'élaboration des protocoles d'évaluation et des campagnes d'évaluation
  • Réflexion sur l'analyse du français vers l'IF et la génération de l'IF vers le français

Résultats produits

  • Deux analyseurs du français vers l'IF pour les deux démonstrateurs (analyse fondée sur la détection d'îlots pertinents pour la tâche avec des automates d'états finis)
  • Deux générateurs de l'IF vers le français pour les deux démonstrateurs (génération concaténative à partir des actes de paroles et des arguments associés à ceux-ci)
  • Analyse des résultats des campagnes d'évaluation

Démonstration